Pleroma

Ravi de voir que nous sommes quelques Internautes à avoir eu cette impression que passait soudain en 30 (50 ?) fps par moments sans bien comprendre pourquoi.

J'ai eu envie d'accuser les caméras grande vitesse (vu le nombre de slowmo dans le film), mais...? Weird.

Sinon, en dehors du malaise viscéral que peut provoquer un framerate qui se tape des pics de speed en cours de route pour les yeux qui y sont sensibles, le film est assez sympa.

@Cyphergoat je savais même pas que ça pouvait se détecter à l'oeil ce genre de bail.
Pour moi au dessus de 24 le cerveau se faisait brain (lol)

@Grandasse_ ca a l'air faux quand y'a plus d'images secondes, un peu comme certaines sitcom des années 90

@kaerhon @Grandasse_ C'est ça ! A une époque, les sitcoms étaient diffusés sur des télés à 50Hz et ils avaient calé les images par seconde sur cette fréquence, donc on avait 50ips et on se retrouve avec ce look "Amour, Gloire et Beauté" qui met mal à l'aise parce que ce n'est pas la fluidité habituelle du cinéma, qu'on perd un certain flou de mouvement, et ça peut donc sembler étrange ou faux ou surréaliste.

Un exemple ici : 24fps vs 60fps, tu vas voir la diff vénère
https://www.youtube.com/watch?v=ElAGnbsQPVE

@Cyphergoat @kaerhon oh wow, on dirait un jeu vidéo à 60 fps
(oui c'est ma ref, j'ai pas maté de sitcoms ^^')

@Grandasse_ @kaerhon Bah ouais, mais le décalage dans un jeu vidéo est moins dérangeant parce que c'est pas du cinéma donc on n'a pas les mêmes habitudes ni besoins ^^ ! Là le film devait pas être à 60 c'était pas à ce point-là, mais c'était peut-être du 48 ou du 50... Cela dit c'était certainement pas de l'interpolation, donc ça restait plus "naturel" que la vidéo que je t'ai envoyée où... bah c'est un logiciel qui génère des images en plus à partir de l'existant quoi.

@Grandasse_ @kaerhon C'est ce qui se pratique sur la plupart des télés modernes, et c'est monstrueusement désagréable pour l'oeil qui n'en a pas l'habitude. Un film tourné en 24fps qui se retrouve à 50 ou 60fps, c'est terriblement désagréable à regarder.
Je crois que les gens s'habituent à force (et donc ne voient même plus la différence), mais pour moi, c'est encore visible et très désagréable.
Et j'espère garder cette capacité à le détecter parce que c'est important en vidéo, aussi ^^.

@Cyphergoat @Grandasse_ @kaerhon Personnelement j’aime bien quand c’est un peu plus fluide mais j’aime pas trop le rendu quand c’est généré logiciellement.

Le rendu sur l’exemple donné est pleins d’artefacts visuels qui m’écorchent. Mais sur Gemini Man par exemple qui a été réalisé en 120fps (mais généralement diffusé en 60fps) ça rend pas mal du tout (c’est vrai que ça s’approche du rendu caméscope).

Après c’est effectivement une question d’habitude, on a un siècle de 24fps avec son flou caractéristique…

replies
0
announces
0
likes
0

@Cyphergoat @Grandasse_ @kaerhon Bof, je trouve le contraire moi.C’est horrible le 24 fps. J’arrive à regarder au cinoche, mais si c’est filmé en 60 fps ou plus c’est mieux. J’utilise un logiciel, qui fait plus que de la simple interpolation, pour les films chez moi, mais il est vrai que c’est pas ouf, parfois si ça pourri trop je le vire (c’est royal pour les animes par contre).

Bref; si on pouvait tout filmer ou animer à 60 fps à l’avenir, ça serait quand même mieux (sans les sacades du 24 fps ni les défaut du post-processing logiciel qui peut pas faire de miracles).

@breizh @Grandasse_ @kaerhon Je tiens à affirmer mon désaccord sur ta dernière phrase, puisque c'est aux réalisateurices et leurs équipes de décider de la fréquence d'image qui semble pertinente pour leur film.

Certes la plupart du temps, les réalisateurices se plient par défaut à la règle (obsolète ou non) du 24ips, mais si on doit en déroger, ça devrait être parce que ça fait sens au regard de l’œuvre.

De la même manière qu'on choisit entre 16/9, 4/3, 2:35... ou encore couleurs ou N&B ; etc.

@Cyphergoat @Grandasse_ @kaerhon Certes. Mais justement, au lieu de déroger explicitement du 24 pour faire plus, je pense qu’il faudrait plutôt faire du 60 par défaut et déroger pour faire du 24.

Je veux dire, on fait plus du N&B ou du 4:3 par défaut pour faire de la couleur et du plan large que si ça semble pertinent. Ben pareil pour la fréquence.

@breizh @Grandasse_ @kaerhon Pourquoi pas sur le principe, mais alors pas tout à fait.

De une, on devrait partir sur du 48 (parce qu'au cinéma, on est sur des multiples de 24).

Le 48 est d'ailleurs déjà utilisé de plus en plus souvent. Mais là, autre problème : les salles de ciné ne sont pour la plupart pas équipées pour diffuser cette fréquence d'images.

@breizh @Grandasse_ @kaerhon (Je me permets d'éditer mon message parce que j'avais merdé sur les histoires de 25 / 30 => 50 / 60 où on rentre dans des bails de normes différentes entre différentes régions du globe et ça devient le merdier)

Re-Edit : un peu de merdier décrit sur Wikipedia => https://fr.wikipedia.org/wiki/Images_par_seconde#R%C3%A9capitulatif_des_cadences_les_plus_utilis%C3%A9es_en_num%C3%A9rique_en_2020

@Cyphergoat @Grandasse_ @kaerhon Ouais, bon, le bordel entre 24, 50, 48, 60… je demande juste à ce qu’on mette un choix par défaut qui soit de meilleure qualité. Donc ouais, 48, très bien.

Et je pense qu’on downgrade de 48 à 24 est plus facile et propre à faire qu’un upgrade de 24 à 48 (ça nécessite pas de créer des images, seulement d’en retirer. Peut-être ajouter du flou, mais ça aussi ça me semble plus simple à faire (on le fait depuis des lustres dans le monde du jeu vidéo) que retirer le flou de mouvement (ce que fait Smooth Video Project), là encore parce qu’il n’est pas question de recréer de la donnée perdue.

@breizh @Grandasse_ @kaerhon C'est toujours plus facile de downgrade, c'est d'ailleurs pour ça qu'on filme des actions en 120ips pour en faire un slowmo qui sera diffusé en 24 dans les cinémas.
Mais oui, 48 ça serait entendable en soi. Apparemment c'est déjà une pratique pour faire plus facilement des VFX.
Perso, je pense que ça me dérangerait un peu de me retrouver devant ce type de fréquence d'images, mais moins que du 60 déjà.
Je n'ai pas de désaccord de principe.

@Cyphergoat @Grandasse_ @kaerhon En soi 48 ou 60, ça dépends uniquement des technos utilisées. Je veux dire, il y a longtemps qu’on a plus de limitations techniques sur les multiples à choisir, c’est juste pas encore dispo partout (les projecteurs de cinoche c’est encore du 24 ips en majorité à priori, mais on sait très bien faire des projecteurs (y compris de cinoche, genre Dolby Cinéma) – et il y a des caméras – à 60 ips tout à fait efficaces.

(et hors cinoche on fait même du rafraîchissement variable :D )

Pour le coup la techno et les contraintes je m’en contrefous ici, c’est juste sur le principe.